Espaço de informação e divulgação da História, Arte, Cultura, Usos e Costumes das gentes de Ourém.
Quarta-feira, 13 de Abril de 2011
ARMAND LOPES, PRESIDENTE DA RADIO ALFA, É NATURAL DE OURÉM

O conhecido empresário português Armand Lopes, Presidente da Rádio ALFA, emissora portuguesa na região parisiense, é natural do Concelho de Ourém. Transcrevemos seguidamente a sua biografia constante do seu próprio site, em http://armand-lopes.com/

ALphoto1

 

Chevalier de la Légion d’Honneur (decernée par Mr Jacques CHIRAC Président de la République Française).

 

Titre de «Comendador» (decernée par Mr Mario SOARES Président de la République Portugaise).

 

Président de la SAOS de l’US Créteil Lusitanos (Equipe de Football, Ligue 2 en France).

 

Aîné d’une famille de trois enfants, Armand Lopes profite d’une première partie d’enfance heureuse, où le labeur était une vertu.

 

Très jeune il accompagne son grand-père sur des foires de vente de bétail, lors de ces parcours pédestres de plusieurs kilomètres l’enfant âgé de six ans écoute son grand-père lui raconter sa campagne militaire pendant la première guerre mondiale.

 

Il écoute les descriptions d’un pays immense aux paysages verdoyants à perte de vue, où des monuments historiques d’une beauté inégalée expriment toute la puissance historique et politique d’un peuple et d'un pays, la France.

 

Dès les premières années de primaire il se passionne pour tout se qui touche la France, les clichés décrits par son grand-père défilent comme un rêve.

 

Par chance son institutrice partage sa passion et lui enseigne l’histoire de ce pays. Ainsi que celle du Général De Gaulle pour qui elle a une admiration profonde, transmettant à cet enfant son engouement.

 

A l’âge de 11 ans son père décède, il se retrouve chef de famille et doit cesser ses études pour rentrer dans le monde du travail afin de subvenir aux besoins du foyer.

 

Il fera tout son possible pour offrir à sa sœur et son frère toute l’aide nécessaire pour qu’il ne manque de rien et qu’ils puissent effectuer leurs études en toute quiétude.

 

A 17 ans deux choix se proposent, le départ pour la guerre dans les colonies portugaises ou la France.

 

Son choix se fixe rapidement, comment oublier toutes les belles choses que son grand-père et son institutrice lui ont racontées à propos du pays des "Droits de l'Homme".

 

Le 3 novembre 1961, il arrive à Paris, gare d'Austerlitz.

 

Sa destination lui est déjà connue, la ville de Saint-Maur des Fossés dans la Seine (aujourd'hui le Val de Marne). Le lendemain de son arrivée il commence à travailler dans les travaux publics. Fière d'être portugais il n'en oublie pas moins qu'il vit en France. Aussi dès 1962, après des journées bien chargées où la plupart des personnes rentrent se reposer, il reprend le chemin des bancs d'école avec son ami José LEBRE (fondateur en 1966 du Club de football US LUSITANOS). Cette force de volonté lui permettra de transmettre aux français, l'amour qu'il a pour son beau pays le Portugal.

 

Il rencontre alors un autre compatriote, M. José VITAL, ce dernier dénaturait parmis les autres par sa personnalité sa culture et son éducation. Il ne peut qu'admirer cet homme de 45 ans qui avait quitté sa terre natale laissant ainsi une vie bien confortable.

 

C'est alors qu'il rencontre Odete, la fille ainée de M.VITAL. Une belle histoire d'amour commence, et en 1964 Armand Lopes épouse Odete .

 

M.et Mme Lopes Armand s'installent à Saint-Maur.

 

Odete est l'ombre de son mari, elle partage ses idées. De cette union naîtront deux enfants; Fernand-Manuel en 1966 puis Elisabeth en 1971.

 

Rapidement, et afin d'aider les portugais Odete Lopes vend des billets d'autocar et de train, fondant ainsi par la suite LOPES VOYAGES.

 

Armand recherche la réussite et n'hésite pas à la provoquer, il enchaîne plusieurs métiers parmi lesquels : Transporteur, Monteur de mobilier, nettoyage de façade de monuments historiques, puis il finit par se fixer dans les travaux publics. Embauché dans une décharge au carrefour Pompadour à Créteil, il ne partira qu'en 1971 pour créer sa propre société, la DIS.

 

Reconnu par son travail et son intégrité, un jour de 1972 il est convoqué par le maire de Saint -Maur de l'époque, le docteur Gilbert Noël, qui voit en lui, déjà, un relais avec la communauté portugaise de plus en plus grandissante.

 

Dès lors commence une grande amitié avec cet homme, et cela même après sa défaite en 1977, lors des municipales. Armand lui restera fidèle lui proposant un poste de directeur dans sa société. Leurs rapports resteront extraordinaires et cela jusqu'au décès de M.Gilbert Noël en 1999, Armand Lopes voit alors disparaître bien plus qu'un ami.

 

En 1973, Armand fin gourmet ne comprend pas qu'il n'existe pas de restaurant portugais de qualité à Saint-Maur, qu'à cela ne tienne il créé un restaurant de gastronomie portugaise, LE TONNEAU. Odete aux fourneaux avec le chef cuisinier, Armand au bar la journée puis le soir les deux servent à leurs clients des plats typiques du Portugal, de la morue à braz, à la langouste montée. La cuisine portugaise est enfin bien représentée. Pendant cette période de profond changement au Portugal, le restaurant voit défiler diverses grandes personnalités portugaises en son sein, qu'ils soient en exile ou en simplement en voyage le TONNEAU est un point de passage obligé.

 

En 1975 son ami José LEBRE lui propose de devenir le président du club de Football des LUSITANOS. Il accepte, il fera monter ce club de huit divisions, et, aujourd'hui encore il est à sa tête.A travers la réussite de ce club c'est toute une communauté qui est fière. Armand LOPES, pour qui le travail et l'honnêté sont vertus ne s'arrètera pas en si bon chemin.

 

En 1977, c'est la création de sa première sablière SDVM, investit dans plusieurs grands chantiers:

 

le Louvre, l'Opéra et la Bastille, l'Hippodrome de Vincennes, les pistes d'accès à Eurodisney, 27km de voie ferrée pour le TGV interconnexion. SDVM restera le fleuron d'un groupe qui se constitue en 1981, le holding A.L.E.I., permettant ainsi de gérer de manière plus rationnelle l'ensemble des sociétés.

 

En 1987 c'est la création d'une société de transport: TRANSPORT 2000 DU VAL DE MARNE.

 

Intégré dans le projet de renouvellement de fréquence sur la bande FM, le CSA décide de remettre la seule fréquence en langue portugaise à radio ALFA, en 1992. Armand LOPES aide cette radio, dont il deviendra le président directeur général, en cherchant à développer la culture, le sport et à maintenir une gestion saine au sein de cette radio. Les besoins d'informations sans cesse grandissant de la communauté portugaise, l'amène à créer un canal de radio sur le bouquet de CANAL SATELLITE. Anticipant la demande en créant un site internet où il est possible d'écouter la radio en direct des quatre coins du globe.

 

En 1991 une société de production de béton voit le jour (comptant de nos 5 centrales): Société Francilienne de Béton.

 

Un autre groupe est créé, le groupe SFB, comprenant, plusieurs sociétés dont : SFB, SNB, TRANSPORT 2000 et la petite dernière MECA DECOR.

 

Le 13 mai 1992, fut un jour inoubliable. Le président de la république Portugaise, le docteur Mario SOARES, décerne la décoration de «Comandador» à Armand LOPES, pour récompenser une vie professionnelle et associative émérite en France.

ng1006281



publicado por Carlos Gomes às 11:47
link do post | favorito

mais sobre mim
pesquisar
 
Setembro 2018
Dom
Seg
Ter
Qua
Qui
Sex
Sab

1

2
3
4
5
6
7
8

9
15

16
20

23
24
25
26
27
28
29

30


posts recentes

GRUPOS DE FOLCLORE DEIXAM...

ALVAIÁZERE REALIZA CORRID...

PAN QUER RÓTULOS DE AZEIT...

OURÉM REÚNE ASSEMBLEIA MU...

RIO DE COUROS SOLIDÁRIO C...

“OUVIR OURÉM E OS OUREENS...

CÂMARA MUNICIPAL DE OURÉM...

PAN AGENDA INICIATIVAS PO...

“SAÚDE ORAL PARA TODOS” N...

OURÉM CELEBRA O DIA MUNDI...

ÍNDIOS DO ALTO RIO GUAMÁ ...

CEPAE HOMENAGEIA ERNESTO ...

ESCOLA PROFISSIONAL DE OU...

OURÉM COMEMORA JORNADAS E...

DIA MUNDIAL DO TURISMO 20...

TRAJE POPULAR DESFILA EM ...

ARQUITECTO JORGE MASCAREN...

OURÉM REÚNE EXECUTIVO MUN...

SÃO AS “FAKE NEWS” O NOVO...

ESPOSENDE LEVA 2 MIL IDOS...

JORNADAS EUROPEIAS DO PAT...

PAN QUER O FIM DA CAÇA À ...

SENHORA DE FÁTIMA DÁ O NO...

PAN QUESTIONA MEDICAÇÃO P...

NEM TUDO O QUE O PAPA FRA...

TRAJE POPULAR DESFILA EM ...

CEPAE HOMENAGEIA ERNESTO ...

CARTA DE UM CATEQUISTA AO...

BOMBEIROS DA FREIXIANDA A...

RIO DE COUROS ESTÁ EM FES...

OURÉM ABRE INSCRIÇÕES PAR...

SANTUÁRIO DE FÁTIMA ACOLH...

CEPAE ATRIBUI PRÉMIO DE H...

TOMAR PROMOVE EM LISBOA P...

OURÉM VAI CELEBRAR ACORDO...

CÂMARA MUNICIPAL APROVOU ...

MUSEU DE ARTE SACRA E ETN...

FÁTIMA REALIZA FESTIVAL D...

QUANDO VAI OURÉM RECUPERA...

FOLCLORE JUNTA JOVENS EM ...

TOMAR COMEMORA 900 ANOS D...

OUREENSES DANÇAM NO MUSEU...

ALMERINDA PEREIRA EXPÕE D...

OURÉM VAI SER TABULEIRO D...

FEIRA NOVA DE SANTA IRIA ...

PAN VAI NA MARCHA MUNDIAL...

OURÉM RECEBE ESPETÁCULO D...

OURÉM REÚNE EXECUTIVO MUN...

VIRGEM PEREGRINA DE FÁTIM...

RIO DE COUROS PREPARA-SE ...

arquivos

Setembro 2018

Agosto 2018

Julho 2018

Junho 2018

Maio 2018

Abril 2018

Março 2018

Setembro 2016

Agosto 2016

Julho 2016

Junho 2016

Maio 2016

Abril 2016

Março 2016

Fevereiro 2016

Janeiro 2016

Dezembro 2015

Novembro 2015

Outubro 2015

Setembro 2015

Agosto 2015

Julho 2015

Junho 2015

Maio 2015

Abril 2015

Março 2015

Fevereiro 2015

Janeiro 2015

Dezembro 2014

Novembro 2014

Outubro 2014

Setembro 2014

Agosto 2014

Julho 2014

Junho 2014

Maio 2014

Abril 2014

Março 2014

Fevereiro 2014

Janeiro 2014

Dezembro 2013

Novembro 2013

Outubro 2013

Setembro 2013

Agosto 2013

Julho 2013

Junho 2013

Maio 2013

Abril 2013

Março 2013

Fevereiro 2013

Janeiro 2013

Dezembro 2012

Novembro 2012

Outubro 2012

Setembro 2012

Agosto 2012

Julho 2012

Junho 2012

Maio 2012

Abril 2012

Março 2012

Fevereiro 2012

Janeiro 2012

Dezembro 2011

Novembro 2011

Outubro 2011

Setembro 2011

Agosto 2011

Julho 2011

Junho 2011

Maio 2011

Abril 2011

Março 2011

Fevereiro 2011

Janeiro 2011

Dezembro 2010

Novembro 2010

Outubro 2010

Setembro 2010

Agosto 2010

tags

todas as tags

links
Twitter
blogs SAPO
subscrever feeds